Accès rapide| Aller au contenu| Aller au menu| Retour à l'accueil | index alphabétique| Aide | Plan du site | Contact


ACIAH : tutoriels pour naviguer facilement
Accessibilité Communication Information
Accompagnement du Handicap - https://aciah.xyz

Qu’est-ce que l’informatique adaptée ?

Accueil>Aide>Aides pour l’accessibilité > Qu’est-ce que l’informatique adaptée ?

Article vu : 213 fois

Qu’est-ce que l’informatique adaptée ?


La notion d’informatique adaptée échappe à la plupart des gens qui n’imaginent pas qu’un non-voyant puisse lire son courrier, écrire un message, consulter un site internet. Pourtant c’est possible et c’est une ouverture formidable !

Aciah-Linux propose des logiciels adaptés, souvent d’un usage plus simple que ceux que l’on trouve sous Windows.

Des explications intéressantes dans l’article du Certam. lire ici.

Lorsque l’on débute en informatique adaptée, approche bien différente de l’informatique « habituelle », et que l’on a jamais utilisé un ordinateur dit adapté, il est nécessaire d’avoir un accompagnement aux techniques et aux bonnes pratiques. C’est vrai aussi pour tous les débutants, même s’ils ne sont pas non-voyants !

Le site internet aciah-linux.org présente certaines de ces techniques et des bonnes pratiques, elles sont enrichies par la suite, mais cela ne remplacera jamais un accompagnement humain, ce que font les aidants, les professionnels du secteur, les structures d’accueil et d’accompagnement comme les SAVS (Service d’Accompagnement à la Vie Sociale). Leur rôle est de faire apprendre les techniques de compensation et l’usage des aides techniques.

Aciah-Linux est une de ces aides techniques.

Mais le rôle des accompagnants n’est pas de se substituer à des informaticiens de métier. C’est pourquoi Aciah-Linux propose un mode d’installation simple et un fonctionnement le plus simplifié possible. La personnalisation du système permet de tenir compte des besoins et des suggestions des personnes.

Tous les praticiens de la non-vision le disent : une aide technique, notamment informatique, nécessite toujours un accompagnement pour être efficiente et pour qu’elle soit adoptée.

Il faut aussi comprendre que chaque personne déficiente visuelle est différente et que l’on ne peut imposer des standards comme réponse. Là où les accompagnants ont un rôle important, c’est de configurer ce que l’on va utiliser, les logiciels, les facteurs de grossissement, les tailles de polices, la présentation des fenêtres, le thème en fonction de la pathologie de la personne, de ses stratégies visuelles et de ses besoins/attentes exprimés.

C’est d’ailleurs la même chose pour les personnes voyantes, que ce soit pour l’informatique ou simplement lorsqu’elles changent de voiture : découvrir les changements de vitesse (au volant ? au plancher ?), régler la hauteur des sièges, les rétroviseurs, savoir comment réagit l’embrayage, ranger le contenu de la boîte à gants.

En informatique, y compris en informatique adaptée, les gens aimeraient bien que cela fonctionne d’un claquement de doigts mais ce n’est qu’un rêve ! Un utilisateur de l’informatique, du moins au début, ne peut pas savoir tout faire. Tout comme un automobiliste ne sait généralement pas comment changer ses plaquettes de frein !

Aussi, avoir à disposition immédiate un panel de réponses possibles, prend tout son sens. C’est ce que fait Aciah-Linux en proposant des solutions diverses.

De plus, Aciah-Linux est personnalisable à l’envi et tient compte des desiderata de ses utilisateurs.

Enfin il y a un service d’aide téléphonique.

Et on n’a même pas envie de dire : enfin, car Aciah-Linux évolue constamment dans le sens de la simplicité et de l’adaptation aux besoins des personnes débutantes, mal-voyantes et non-voyantes.

A D V L : atouts et logiciels
A D V L : index alphabétique
A D V L : comment l’obtenir

Contact : 09 77 81 55 98 ou 06 50 04 98 95 equipe-advl@laposte.net

Un non-voyant peut-il tout faire en informatique ?

Non, malheureusement. Voici par exemple ce que HandicapZéro écrit à propos de l’ordinateur : ordinateur one to one DP505A2GI

Handicapzéro explique : Vous demanderez à une personne voyante
• de vous confirmer le bon fonctionnement des voyants,
• de vous lire les informations données par l’afficheur,
• de se reporter aux pages, schémas, du mode d’emploi originel mentionnés dans ce document.
• de vous matérialiser les touches tactiles.

Ce n’est pas évident !



Notes et consignes


- Retour à la page-accueil du site

Attention, certains logiciels et certains raccourcis-clavier sont spécifiques : ils ne fonctionnent qu'avec Aciah-Linux. ils sont destinés à simplifier le fonctionnement global mais n'empêchent pas le fonctionnement classique.

- Télécharger le fichier img et consulter le mode d'emploi

- Consignes, informations importantes

- Outils

- Index alphabétique

Si vous estimez que quelque chose ne fonctionne pas, écrivez-nous - Contact
Article publié le : 9 novembre 2021
Article vu : 213 fois
Mieux voir
Faites : CTRL + Plus
 
Le Lecteur d'écran
Lancer ou arrêter Orca en faisant : CTRL + MAJ + O .
Ne pas faire cela à répétition.
 
Orca muet, tout en restant actif :
Insert + S.
Rétablir avec Insert + S .
 
Lecture d’un texte quand Orca est actif :
- déverrouiller le pavé numérique et frapper la touche PLUS.
- en frappant la flèche-droite on peut lire lettre à lettre.
- avec CTRL + flèche-droite on peut lire mot à mot.
- en frappant la touche CTRL,
on arrête/redémarre la lecture.
 
Diminuer la vitesse : CTRL + Insert + 3 du pavé numérique désactivé.
 
Réglage de la voix : avec Insert + Espace (et puis l’onglet : voix), on peut ainsi modifier la vitesse (débit).
 
Orca bloqué ? Faites : CTRL + MAJ + W .
Navigation structurée
Naviguer sur internet, quand le lecteur d’écran est lancé :
 
Frapper la touche H pour aller de titre en titre, (on remonte avec MAJ + H) .
ou la touche 1 du pavé principal pour les titres de niveau 1 ou la touche 2 du pavé principal pour les titres de niveau 2 . etc .
 
Frapper la touche K pour aller de lien en lien (on remonte avec MAJ + K),
Frapper la touche E pour trouver les zones de saisie,
pour avoir le focus faire : Insert + A .
 
Frapper la touche M pour aller de marque en marque (de repère),
Frapper la touche P pour aller de paragraphe en paragraphe,
Frapper la touche B pour aller de bouton en bouton.
 
Pour lire
Quand on a trouvé un titre intéressant, on lit ce qu’il y a en dessous en frappant la touche PLUS du pavé numérique désactivé.
Quand on a trouvé un lien intéressant, on l’ouvre avec Entrée ou quelquefois avec la touche ‘Barre oblique’ du pavé numérique désactivé.
Ateliers et formations