Accès rapide| Aller au contenu| Aller au menu| Retour à l'accueil | index alphabétique| Aide | Plan du site | Contact


ACIAH : tutoriels pour naviguer facilement
Accessibilité Communication Information
Accompagnement du Handicap - https://aciah.xyz

Arobase @

Accueil>Tutoriels>Scripts magiques > Arobase @

Article vu : 325 fois

Arobase @


arobase

Lire un document, quand on est non-voyant, ce n’est pas toujours facile, c’est pourquoi nous continuons à chercher des moyens simples pour y arriver.

Une touche arobase

Les touches de clavier, ça va, ça vient, ça change selon les ordinateurs. Mais toujours pas de touche @ , sauf sur les ordinateurs Mac.

Or ça sert souvent, l’arobase ! Nous avons donc eu l’idée d edétourner une touche du clavier. Mais laquelle ? Nous avions pensé à "Arrêt-Défil" mais cette touche n’existe pas toujours. Nous avions pensé à la touche ’Pause’ mais celle-ci est parfois activée avec la touche Fn.

Finalement nous avons choisi une touche qui sert peu : celle qui se trouve au début de la rangée des chiffres du pavé principal, juste au-dessus de la tlouche Tabulation. C’est finalement un bon emplacement. Cette touche, selon les claviers, fait une ligature ’œ ’ ou bien le petit 2 de la notation m2

A - installer x11-xserver-utils
B - modifier : session et démarrage

A - 1 - Pour installer x11-xserver-utils , lancer d’abord le terminal en faisant WIN + T.
2 - copier la phrase :

sudo    apt   install    x11-xserver-utils

on vous demandera votre mot de passe.
3 - fermer le terminal avec : Alt + F4.
4 - Vérifier d’abord avec xev que cette touche a bien le keycode 49.

B - 1 - Lancer le menu Whisker en faisant : Win + L.
2 - saisir le mot : session et valider avec Entrée.
3 - Avec Flèche-droite, deux fois, aller à l’onglet : démarrage automatique.
4 - Faire : ALT + J pour atteindre le bouton : ajouter.
5 - On se trouve dans la première zone de saisie d’une fenêtre. Ecrire alors le nom de l’outil, par exemple : la touche arobase..
6 - tabuler deux fois pour arriver à la zone de saisie intitulée : commande.
7 - dans cette zone, écrire :

xmodmap  -e  "keycode 49 = at at at at"

il y a bien quatre fois le mot at. Attention à bien respecter les espaces.
8 - valider avec ALT + V.
9 - fermer avec ALT + F4.
10 - redémarrer l’ordinateur.

Mu devient arobase

Mu devient arobase

Il y a une autre façon de faire une touche arobase sur un clavier : en détournant la touche "µ" qu’on prononce "mu".

Vérifier d’abord avec xev, comme ci-dessus, que cette touche a bien le keycode 51. Ensuite :
1 - Lancer le menu Whisker en faisant : Win + L.
2 - saisir le mot : session et valider avec Entrée.
3 - Avec Flèche-droite, deux fois, aller à l’onglet : démarrage automatique.
4 - Faire : ALT + J pour atteindre le bouton : ajouter.
5 - On se trouve dans la première zone de saisie d’une fenêtre. Ecrire alors le nom de l’outil, par exemple : la touche arobase..
6 - tabuler deux fois pour arriver à la zone de saisie intitulée : commande.
7 - dans cette zone, écrire :

xmodmap  -e  "keycode 51 = at asterisk at asterisk"

8 - valider avec ALT + V.
9 - fermer avec ALT + F4.
10- redémarrer l’ordinateur.

Cette modification se fera au démarrage de l’ordinateur. Si on utilise un clavier externe, il faut que ce clavier soit branché avant le démarrage de l’ordinateur.

Une icône pour l’arobase.

Pour faire un arobase, on fait AltGr + à, ou bien on utilise la touche ci-dessus.
Mais s’il y a des personnes qui ne peuvent pas faire ces raccourcis, on peut leur créer des icônes sur le bureau.

Il faut d’abord créer le script : arobase.sh avec les trois lignes ci-dessous.
# !/bin/sh
xdotool key "at"
exit 0

Enregister sous le nom : arobase.sh et installer ce script dans /usr/local/bin avec les permissions nécessaires. Comme expliqué ici

Ensuite il faut créer l’icône :

1 – lancer un Terminal avec WIN + T
2 – Ecrire :

exo-desktop-item-edit   -c   "$HOME/Bureau"

3 - Cela ouvre une fenêtre intitulée : ‘Créer un lanceur’.
On se trouve dans la zone : Nom.
Dans la zone Nom, mettre : Arobase
Tabuler deux fois jusqu’à la zone : Commande.
Dans la zone Commande, mettre :
sh /usr/local/bin/arobase.sh

Enregistrer avec Alt + E, et puis valider.
Et glisser cette icône sur un des tableaux de bord.

Menu contextuel = clic-droit

Ceux qui manient la souris savent bien ce qu’est un "clic-droit". Pour une personne non-voyante, on ne parle pas d’un clic-droit, on parle d’un menu-contextuel.

Le menu contextuel propose des actions à effectuer en fonction du contexte, comme son nom l’indique. Si vous affichez le menu contextuel sur un fichier, une application ou dans une fenêtre, les actions proposées ne seront pas les mêmes.

Le menu contextuel est très pratique car il permet d’effectuer de nombreuses manipulations, comme couper, copier, coller, renommer ou supprimer un élément. Enfin, certains logiciels viennent greffer leurs fonctionnalités aux menus contextuels, afin de proposer des accès rapides à leurs fonctions.

Pour une personne non-voyante, le menu contextuel peut s’obtenir de trois façons :

  • ou bien avec la combinaison : MAJ + F10 qui n’est pas très facile à utiliser. Le mieux est d’utiliser la touche Maj droite car la touche F10 est quatre rangs au-dessus.
  • ou bien, si elle existe, avec la touche Menu qui se trouve à droite de la barre d’espace. Quand on frappe cette touche on entend :Menu, ou bien : Fenêtre, quand le lecteur d’écran est actif. Cette touche Menu s’appelle aussi parfois : touche application.
  • ou bien en faisant : CTRL + Echap.

Il y a une quatrième façon d’obtenir la touche Menu : en détournant une touche existante, par exemple la touche "Pause" si on ne s’en sert pas. Il faut regarder, en lançant xev dans un terminal, quel est le keycode de cette touche. Si cette touche a le keycode 107. On peut donc :

1 - Lancer le menu Whisker en faisant : Win + L.
2 - saisir le mot : session et valider avec Entrée.
3 - Avec Flèche-droite, deux fois, aller à l’onglet : démarrage automatique.
4 - Faire : ALT + J pour atteindre le bouton : ajouter.
5 - On se trouve dans la première zone de saisie d’une fenêtre. Ecrire alors le nom de l’outil, par exemple : la touche Menu.
6 - tabuler deux fois pour arriver à la zone de saisie intitulée : commande.
7 - dans cette zone, écrire :

xmodmap  -e  "keycode 107 = Menu Menu"

il y a bien deux fois le mot Menu. Attention à bien respecter les espaces.
8 - valider avec ALT + V.
9 - fermer avec ALT + F4.
10- redémarrer l’ordinateur.
(attention à bien repérer le keycode avant de faire cela).

Et si vous voulez une cinquième méthode d’avoir cette touche ’Menu contextuel’, on peut créer un raccourci-spécial. Pour cela :
1 - lancer le menu Whisjker avec : Win + L ,
2 - dans la zone de recherche, écrire : clavier et valider.
3 - un coup d eflèche-droite amène à : raccourcis d’applications. Valider.
4 - faire : Alt + J qui amène au bouton ’Ajouter’, puis valider.
5 - dans la ligne de commande écrire : xfdesktop —menu (attention, il y a deux tirets)
6 - valider et on vous demande de frapper une touche, frapper alors la touche ’Pause’
puis fermer.

L’avantage de cette touche ’Menu’ qui correspond à un clic-droit, c’est qu’elle est facile à trouver en haut à droite de la rangée des touches supérieures.

Modifier les touches d’un clavier

oui, il est possible de modifier les touches d’un clavier. Il y a une bonne explication ici, en anglais.


Notes et consignes


- Retour à la page-accueil du site

Attention, certains logiciels et certains raccourcis-clavier sont spécifiques : ils ne fonctionnent qu'avec Aciah-Linux. ils sont destinés à simplifier le fonctionnement global mais n'empêchent pas le fonctionnement classique.

- Télécharger le fichier img et consulter le mode d'emploi

- Consignes, informations importantes

- Outils

- Index alphabétique

Si vous estimez que quelque chose ne fonctionne pas, écrivez-nous - Contact

Portfolio

Article publié le : 15 mai 2022
Article vu : 325 fois
Mieux voir
Faites : CTRL + Plus
 
Le Lecteur d'écran
Lancer ou arrêter Orca en faisant : CTRL + MAJ + O .
Ne pas faire cela à répétition.
 
Orca muet, tout en restant actif :
Insert + S.
Rétablir avec Insert + S .
 
Lecture d’un texte quand Orca est actif :
- déverrouiller le pavé numérique et frapper la touche PLUS.
- en frappant la flèche-droite on peut lire lettre à lettre.
- avec CTRL + flèche-droite on peut lire mot à mot.
- en frappant la touche CTRL,
on arrête/redémarre la lecture.
 
Diminuer la vitesse : CTRL + Insert + 3 du pavé numérique désactivé.
 
Réglage de la voix : avec Insert + Espace (et puis l’onglet : voix), on peut ainsi modifier la vitesse (débit).
 
Orca bloqué ? Faites : CTRL + MAJ + W .
Navigation structurée
Naviguer sur internet, quand le lecteur d’écran est lancé :
 
Frapper la touche H pour aller de titre en titre, (on remonte avec MAJ + H) .
ou la touche 1 du pavé principal pour les titres de niveau 1 ou la touche 2 du pavé principal pour les titres de niveau 2 . etc .
 
Frapper la touche K pour aller de lien en lien (on remonte avec MAJ + K),
Frapper la touche E pour trouver les zones de saisie,
pour avoir le focus faire : Insert + A .
 
Frapper la touche M pour aller de marque en marque (de repère),
Frapper la touche P pour aller de paragraphe en paragraphe,
Frapper la touche B pour aller de bouton en bouton.
 
Pour lire
Quand on a trouvé un titre intéressant, on lit ce qu’il y a en dessous en frappant la touche PLUS du pavé numérique désactivé.
Quand on a trouvé un lien intéressant, on l’ouvre avec Entrée ou quelquefois avec la touche ‘Barre oblique’ du pavé numérique désactivé.
Ateliers et formations
♦ Accompagnements personnalisés
    - Agenda, lieux
    - Pédagogie
    - Bilan Châteaubriant
    - Bilan Pays de la Loire

♦ Sessions intensives de formation
    - Informatique adaptée
    - Site internet accessible
    - Bureautique accessible
    - Animation cécité
    - Résultats

♦ Certification Qualiopi
♦ Infos accessibilité