Accès rapide| Aller au contenu| Aller au menu| Retour à l'accueil | index alphabétique| Aide | Plan du site | Contact


ACIAH : tutoriels pour naviguer facilement
Accessibilité Communication Information
Accompagnement du Handicap - https://aciah.xyz

Aciah-Linux, pourquoi ?

Accueil>Tutoriels>Le système Aciah-Linux > Aciah-Linux, pourquoi ?

Article vu : 1018 fois

Aciah-Linux, pourquoi ?


Aciah-Linux, est une distribution adaptée aux débutants de tout âge, intégrant des fonctions facilitatrices, une base complète de logiciels pour quasiment tous les domaines et des simplifications logicielles.

Elle est surtout et principalement une distribution destinée aux personnes en situation de handicap, notamment visuel, et propose pour cela un grand nombre d’outils et de développements pour la compensation du handicap.

Sa simplicité d’utilisation et l’importance des logiciels proposés, en fait une distribution de choix pour tous les utilisateurs, y compris les utilisateurs chevronnés.

Aciah-Linux est sûre et pratique .

Un ordinateur, c’est pratique, utile mais encore faut-il avoir une bonne vue ou une main qui ne tremble pas pour manier la souris. Un ordinateur, c’est parfois complexe pour les uns, capricieux pour les autres. Alors comment fait-on si on ne peut pas utiliser une souris, si on n’est pas un crac de l’informatique ou si on est malvoyant ou non-voyant ?

Pour les Déficients visuels, l’informatique n’est pas qu’un outil de loisir, c’est aussi un moyen de compensation pour la lecture et l’écriture. Lire son courrier, écrire une lettre prend ici une autre dimension. Certes il existe des outils sur le marché, à des prix prohibitifs. Un logiciel de reconnaissance de caractères coûte au moins 300 euros, une machine à lire des documents-papier cela existe à 3000 euros voire beaucoup plus. Equiper son ordinateur avec des logiciels adaptés comme des synthèses vocales, la facture s’alourdit de près de 2000 euros. Et il va surtout falloir apprendre à s’en servir …. ce n’est pas très évident. Et l’aide personnalisée est quasiment absente.

Les personnes valides sont souvent prises par leurs idées reçues. Elles ne comprennent pas toujours la façon dont une personne déficiente visuelle peut aborder l’informatique.

Les outils de compensation visuelle, offerts par Aciah-Linux, ont été développés et testés avec des Déficients visuels et tiennent compte de leurs contraintes et des stratégies visuelles ou d’images mentales qu’ils mettent en œuvre.

Si vous êtes valide et que vous souhaitez réellement comprendre nos choix, mettez-vous en situation d’un déficient visuel, quelques heures ou plusieurs jours et oubliez vos pratiques habituelles…pas si simple que cela.

Une navigation simplifiée pour les débutants

Pour les débutants, et notamment les personnes âgées, le système Aciah-Linux, très complet, propose une navigation simplifiée utilisant, au choix, la souris ou le clavier. L’outil de base est le Aciah-Menu-Simple, permettant d’accéder facilement aux logiciels de base : messagerie, internet, traitement de texte.

Ce menu est appelé par le raccourci : Alt + AltGr - ou bien par : Win + M ou bien par : CTRL + MAJ + S.

Pour les personnes malvoyantes ou non-voyantes

Pour les personnes malvoyantes et non-voyantes, Aciah-Linux permet, en quelques clics ou raccourcis clavier, d’accéder à une palette d’outils dédiés et personnalisables :

  • le menu simplifié pour trouver les dossiers et les applications les plus utilisés, plus riche que celui de la version simplifiée.
  • modifier la police ou la taille de caractères, ou les couleurs,
  • utiliser le lecteur d’écran et la machine à lire,
  • utiliser les touches magiques qui ouvrent différents menus dédiés.
  • utiliser les ’scripts magiques’ qui simplifient certaines procédures. Par exemple : une seule touche pour faire un arobase.

Pour les personnes non-voyantes

Pour les personnes non-voyantes, Aciah-Linux permet de naviguer par les touches du clavier. Les informations visuelles sont lues à voix haute par une voix de synthèse de qualité énonçant et décrivant les fenêtres et les actions possibles. La quasi-totalité des plages braille du marché sont reconnues automatiquement.

Il existe en outre une "Machine à lire" intégrée, simple d’utilisation, qui lit les livres, documents dactylographiés ou imprimés, sur format papier ou numérique en les plaçant sur la vitre d’une imprimante-scanner ordinaire.

Il existe également des scripts spécialement conçus pour lire un document à la volée, ou pour lire et obtenir le texte grâce à un O.C.R. analysant les caractères.

Pour tous

Aciah-Linux n’est pas réservée aux débutants, mal-voyants ou non-voyants, ou autres handicaps. Elle est pour tous ceux qui aiment un système simple, rapide, très performant, et sans virus. Elle fonctionne parfaitement sur des PC même anciens !

Obtenir Aciah-Linux

Le plus facile est d’acheter une clé Aciah prête à l’emploi :

La clé de 32 Go est à 40 € port compris, avec Aciah-Linux prêt à l’emploi.
La clé de 64 Go est à 50 € port compris, avec Aciah-Linux prêt à l’emploi.
Ces prix incluent une possible assistance à distance.

Vous pouvez aussi télécharger l’image nécessaire à la réalisation d’une clé bootable.

Avertissement, consignes d’utilisation.

Tout premier démarrage, premières choses à faire

Fichiers html - Fichiers sonores - Fichiers vidéos - Fichiers txt

Et vous pouvez toujours nous contacter : aciah@free.fr ou 09 77 81 55 98

Nos sources



Notes et consignes


- Retour à la page-accueil du site

Attention, certains logiciels et certains raccourcis-clavier sont spécifiques : ils ne fonctionnent qu'avec Aciah-Linux. ils sont destinés à simplifier le fonctionnement global mais n'empêchent pas le fonctionnement classique.

- Télécharger le fichier img et consulter le mode d'emploi

- Consignes, informations importantes

- Outils

- Index alphabétique

Si vous estimez que quelque chose ne fonctionne pas, écrivez-nous - Contact

Portfolio

Article publié le : 1er juin 2023
Article vu : 1018 fois
Mieux voir
Faites : CTRL + Plus
 
Le Lecteur d'écran
Lancer ou arrêter Orca en faisant : CTRL + MAJ + O .
Ne pas faire cela à répétition.
 
Orca muet, tout en restant actif :
Insert + S.
Rétablir avec Insert + S .
 
Lecture d’un texte quand Orca est actif :
- déverrouiller le pavé numérique et frapper la touche PLUS.
- en frappant la flèche-droite on peut lire lettre à lettre.
- avec CTRL + flèche-droite on peut lire mot à mot.
- en frappant la touche CTRL,
on arrête/redémarre la lecture.
 
Diminuer la vitesse : CTRL + Insert + 3 du pavé numérique désactivé.
 
Réglage de la voix : avec Insert + Espace (et puis l’onglet : voix), on peut ainsi modifier la vitesse (débit).
 
Orca bloqué ? Faites : CTRL + MAJ + W .
Navigation structurée
Naviguer sur internet, quand le lecteur d’écran est lancé :
 
Frapper la touche H pour aller de titre en titre, (on remonte avec MAJ + H) .
ou la touche 1 du pavé principal pour les titres de niveau 1 ou la touche 2 du pavé principal pour les titres de niveau 2 . etc .
 
Frapper la touche K pour aller de lien en lien (on remonte avec MAJ + K),
Frapper la touche E pour trouver les zones de saisie,
pour avoir le focus faire : Insert + A .
 
Frapper la touche M pour aller de marque en marque (de repère),
Frapper la touche P pour aller de paragraphe en paragraphe,
Frapper la touche B pour aller de bouton en bouton.
 
Pour lire
Quand on a trouvé un titre intéressant, on lit ce qu’il y a en dessous en frappant la touche PLUS du pavé numérique désactivé.
Quand on a trouvé un lien intéressant, on l’ouvre avec Entrée ou quelquefois avec la touche ‘Barre oblique’ du pavé numérique désactivé.
Ateliers et formations