Logo-de-AciahACIAH-Linux
Accessibilité Communication Information
Accompagnement du Handicap

Accueil>Tutoriels > Fiches H : Handicap

Article publié le : 16 août
Article vu : 71 fois depuis le 16 août

Fiches H : Handicap


Aide à la lecture : sur une autre page.On another page
Pour lire cette page facilement, faites : CTRL + ALT + R ou bien F9 ou bien Fn + F9.

Contenu de l'article. Faites : CTRL + Alt + R .

Pour consulter facilement ces fiches, quand le lecteur d’écran est actif :

  • faire : CTRL + Alt + R pour passer en mode lecture ;
  • frapper la touche K qui amène à la première fiche, - puis lire le texte ligne par ligne en utilisant la Flèche-Bas,
  • faire : Alt + Flèche-Gauche pour revenir à la liste des fiches,
  • et frapper à nouveau la touche K autant de fois que nécessaire pour atteindre la fiche souhaitée.

H01 - Orca est le lecteur d’écran
H02 – Navigation structurée
H03 - La loupe simple
H04 - Apparence
H05 - la souris
H06 - Agrandir les caractères

H07 - Machine à lire une seule feuille posée sur le scanner
H08 - Machine à lire des documents pdf, jpg, png et tif
H09 - Machine à lire des documents doc, docx, odt ou html
H10 - Lire un document pdf
H11a - Un livre audio avec Eole, se connecter
H11b - Eole, recherche d’un livre par titre et auteur
H11c - Eole, recherche d’un livre par thématique
H12 - Un livre audio avec les bibliothèques sonores du lions-Club
H13 - Lire un livre audio avec daisy-player
H14 - lire un livre audio avec VLC
H15 - Lire un livre avec Victor Reader, copier-coller et notice

H16 - la touche INSERT
H17 - Rechercher et remplacer dans l’éditeur de texte Mousepad
H18 - Ecrire en braille


H01 - Orca est le lecteur d’écran

Lancer ou arrêter Orca en faisant : CTRL + MAJ + O . Il y a un petit temps de latence.
Ne pas lancer ou arrêter le lecteur d’écran à répétition.

Liste des indications ci-dessous :
1 - Orca muet
2 – Lire avec Orca
3 – Réglage de la voix.

Première partie – Orca muet
Pour que Orca soit muet, tout en restant actif, faire : Insert + S.
Ne pas oublier de rétablir avec : Insert + S

Si Orca boude, on peut le relancer avec le menu simple en faisant Alt + AltGr et ensuite la touche R.
ou bien en faisant : CTRL + MAJ + W .
Il y a un petit temps de latence.

Deuxième partie – Lire avec Orca
Quand Orca est actif, pour lancer la lecture, on désactive le pavé numérique et on frappe la touche PLUS.

En frappant la touche CTRL , on arrête la lecture. On redémarre la lecture en frappant la touche PLUS du pavé numérique désactivé.

En frappant la flèche-droite , on peut lire lettre à lettre.
Avec CTRL + flèche-droite , on peut lire mot à mot.

Diminuer ponctuellement la vitesse avec : CTRL + Insert + 3 du pavé numérique désactivé.

Troisième partie – Réglage de la voix.

Quand Orca est actif, le réglage de la voix se fait avec : Insert + Espace.
On arrive sur l’onglet Général.
En frappant la Flèche-Droite , on arrive à l’onglet : Voix.
Dans l’onglet Voix on tabule jusqu’à : Débit. On peut ainsi modifier la vitesse, le débit.
Avec la flèche-Droite , on augmente le débit
Avec la flèche-Gauche , on diminue le débit.

En tabulant une deuxième fois , on arrive à hauteur de la voix.
Avec la flèche-Droite , on augmente la hauteur, voix plus aigüe
Avec la flèche-Gauche , on diminue la hauteur, voix plus grave

En tabulant une troisième fois , on arrive à volume de la voix.
Avec la flèche-Droite , on augmente le volume
Avec la flèche-Gauche , on diminue le volume.

Pour appliquer les changements , on fait : ALT + A.
Pour valider , on fait : ALT + V.
On ferme avec : ALT + F4.

Si on refait : insert + Espace, on revient aux réglages de la voix, on arrive sur l’onglet : Général
et on se déplace avec Flèche-Droite vers les autres onglets :
synthèse vocale, braille, écho de touche, raccourcis-clavier, prononciation, attributs de texte.
Dans chaque onglet on se déplace avec Tabulation.

H02 – Navigation structurée

Quand le lecteur d’écran est lancé, il importe de découvrir la façon dont la page est structurée.

Première partie : Focus ou navigation ?

La combinaison Insert + A , permet de basculer entre mode focus et mode navigation.
Le mode "focus" est nécessaire pour utiliser les champs de formulaire d’une page Web : zone d’édition, case à cocher, liste, etc.
Le mode "navigation" permet de se déplacer dans la page Web.

Deuxième partie : Déplacement rapide

Si on est en mode navigation, on peut utiliser les touches de déplacement rapide.
Si on appuie sur une touche de déplacement rapide, le curseur va à l’élément choisi suivant,
Si on fait un raccourci composé de la touche Maj et de la touche de déplacement rapide, le curseur va à l’élément précédent.
Exemple : l’appui sur la lettre H place le curseur sur le titre suivant quel que soit son niveau,
Maj + H place le curseur sur le titre précédent.

Voici quelques lettres de déplacement rapide :
B pour les boutons,
 H pour les titres sans tenir compte du niveau ;
 K pour les liens ;
 E pour les zones d’édition - qu’on appelle encore : zones de saisie ;
 F pour les champs de formulaire ;
 T pour les tableaux ;
 L pour les listes ;
 I pour les éléments d’une liste.

Troisième partie : navigation rapide et précise

Frapper la touche H pour aller de titre en titre. On remonte avec MAJ + H.
et aussi
frapper 1 du pavé principal, pour trouver les titres de niveau 1,
frapper 2 du pavé principal, pour trouver les titres de niveau 2,
frapper 3 du pavé principal, pour trouver les titres de niveau 3 .

Quand on a trouvé un titre intéressant, on lit ce qu’il y a en dessous en frappant la touche PLUS du pavé numérique désactivé.

Frapper la touche K pour aller de lien en lien. On remonte avec MAJ + K,

Quand on a trouvé un lien intéressant, on l’ouvre avec Entrée ou quelquefois avec la touche ‘Barre oblique’ du pavé numérique désactivé.

Frapper la touche E pour trouver les zones de saisie. On remonte avec MAJ + E,
Quand on est dans une zone de saisie, on ne peut écrire que si on entend : mode focus.
Si on ne l’entend pas faire : insert + A

Frapper la touche M pour aller de marque en marque, de repère en repère,

Frapper la touche P pour aller de paragraphe en paragraphe, on remonte avec MAJ + P,

Frapper la touche B pour aller de bouton en bouton, on remonte avec MAJ + B .

H 03 - La loupe simple

La loupe simple n’est pas utile pour une personne non-voyante.

1 - lancer la loupe simple :
ou bien avec le menu simple : Alt + AltGr en choisissant la ligne loupe,
ou bien en faisant : CTRL + Espace.

2 – quand la loupe est lancée, on peut la déplacer en bougeant la souris
mais si on clique , la loupe disparaît.

3 – quand la loupe est lancée, on peut modifier le facteur de zoom.
Pour cela, enfoncer la touche CTRL et laisser le doigt dessus,
et en même temps faire rouler la molette centrale de la souris.

4 – pour fermer la loupe, il suffit de cliquer sur l’écran.

5 – en frappant la touche B, on supprime ou remet les bordures de la loupe.

6 – en frappant les touches de direction, on peut modifier la surface de la loupe, en largeur ou en hauteur.

H04 - Apparence

Cette fiche est destinée aux mal-voyants seulement. Elle permet de modifier les caractères des écritures et des barres d’outils.

1 – Agrandir les caractères dans tout l’ordinateur :

1 - lancer le menu Whisker en faisant : MAJ + WIN + F1 ou Win + L ,
2 - taper le mot : apparence - et ouvrir avec : Entrée.
3 – faire Alt + P , pour aller à l’onglet : polices.
Là, on peut régler la police, le style, la taille.
4 – police : descendre sur la ligne : police par défaut, valider avec Entrée,
un menu déroulant s’ouvre, on navigue avec Flèche-Bas ou Flèche-Haut.
Certaines polices sont plus grandes, par exemple Michroma
Certaines polices sont plus grasses, par exemple Arial-Black
D’autres polices ont les caractères plus espacés, par exemple OpenDyslexic
La police par défaut est : UbuntuRegular.
Quand on a trouvé la police souhaitée, on ne valide pas.

5 – style : On fait ensuite Alt + S , pour passer au style.
Et, avec Flèche-Bas ou Flèche-Haut,
on choisit regular, italic, bold ou bold italic.
Régular veut dire normal, bold veut dire gras.
Quand on a choisi le style, on ne valide pas.

6 - On fait ensuite Alt + T , pour passer à la taille de police.
Et, avec Flèche-Bas ou Flèche-Haut, on choisit un chiffre.

Finalement, quand on a réglé la police, le style et la taille, on valide avec Alt + V

Et on ferme avec Alt + F4 .

Résolution et définition :

Le pixel est la plus petite composante d’affichage de votre écran.

La définition d’un écran correspond au nombre de pixels que peut afficher cet écran en largeur et en hauteur. Par exemple 1344 x 840 pixels. Plus la définition est grande, plus il y aura d’espace sur le bureau et plus les textes et icônes seront petits. Un écran Haute Définition est capable d’afficher une résolution de 1920x1080 pixels. Vous ne pouvez pas jouer sur la définition de votre écran, sauf si vous changez d’écran !

La résolution d’un écran correspond à sa densité de pixels, autrement dit au nombre de pixels affichés sur une longueur d’un pouce (1 pouce = 2,54 cm).
La résolution s’exprime en DPI . Par défaut le nombre de DPI est de 100 environ. Si on passe à 110 ou 120, on voit mieux les caractères dans le aciah-menu, dans le dossier personnel, dans le titre de fenêtres, etc. C’est à chaque personne de régler selon ses besoins. Cela se règle avec le logiciel ‘Apparence’ et l’onglet ‘polices’.

Luminosité et contraste de l’écran

Assombrir l’écran : il faut que le paquet xcalib soit installé.
Dans un terminal, écrire : xcalib -co 90 -a pour assombrir un peu
ou xcalib -co 20 -a pour assombrir beaucoup . 20 c’est 20% de la luminosité normale.

Pour revenir à la luminosité normale : écrire xcalb  -c

Pour le contraste, ouvrir un terminal.
Si on écrit : xgamma -gamma 0.9 on donne un peu de contraste.
Si on écrit : xgamma -gamma 0.3 on donne beaucoup de contraste.

H05- la souris

Cette fiche est destinée aux mal-voyants seulement. Elle permet de modifier le curseur de la souris.

Première partie : On peut choisir la forme et la taille du curseur.

Faire : WIN + L, vous entendez : menu Whisker.
Ecrire le mot : souris . Et valider avec Entrée.

Avec l’onglet : Périphériques, on peut régler la souris pour un droitier ou un gaucher, et régler la vitesse du pointeur.
Avec l’onglet : Comportement, on peut décider si les applications s’ouvrent avec un clic ou deux clics.
Avec l’onglet : Thème, on a des choix de couleur, de forme, de taille, avec ou sans halo. Le thème par défaut est Adwaita, avec une taille 22 pour le curseur mais on peut aller jusqu’à 72.

Fermer avec ALT+F4.

Deuxième partie : Chameleon

Si on souhaite d’autres curseurs, on peut faire ceci :
1 - aller sur le terminal en faisant : WIN + T
2 - écrire : sudo synaptic
et valider. On vous demandera le mot de passe de l’ordinateur.
3 - dans la zone de recherche écrire : chameleon et installer le logiciel.

Le logiciel Chameleon donne différentes ciouleurs et largeurs du curseur.

Troisième partie : Un curseur plus gros

il est possible d’avoir un curseur plus gros. Voici un exemple :

1 - aller sur le site : gnome-look.org
2 - choisir un thème, par exemple : Large Mouse Cursors,
3 - cliquer sur ce thème, puis sur ’Download".
Alors il arrive un fichier LargeMouseCursors.tar.bz2 dans le dossier Téléchargements.
4 - aller dans le dossier Téléchargements, et ouvrir le fichier LargeMouseCursors.tar.bz2 avec le Gestionnaire d’archives, cela donne le dossier : LargeMouseCursors. Vérifier que le nom de ce dossier s’écrit sans espace.
5 - lancer un terminal avec : Win + T.
6 - écrire :
cd Téléchargements et valider.
puis écrire :
sudo cp -r LargeMouseCursors /home/aciah/.icons
et valider. On vous demandera le mot de passe de l’ordinateur.
7 - il faut ensuite donner les permissions de la façon suivante :

sudo chown aciah:aciah -R /home/aciah/.icons/LargeMouseCursors
et valider puis

chmod +x -R /home/aciah/.icons/LargeMouseCursors
et valider.

8 - redémarrer l’ordinateur.
Alors, à partir du menu Whisker, dans l’outil Souris-et-PavéTactile, onglet : Thèmes, on trouve LargeMouseCursors.

Rappel : dans les commandes ci-dessus on a mis : aciah, parce que c’est le nom de l’utilisateur de l’ordinateur. A chacun d’adapter à sa situation.

H06- Agrandir les caractères

Cette fiche est destinée aux mal-voyants seulement.
On peut agrandir les caractères ou agrandir la façon de les voir.

1 – Agrandir les caractères dans tout l’ordinateur :

1 - lancer le menu Whisker en faisant : MAJ + WIN + F1 ou Win + L ,
2 - taper le mot : apparence - et ouvrir avec : Entrée.
3 – faire Alt + P , pour aller à l’onglet : polices, où on peut régler la police, le style, la taille, et le DPI.
Voir pour cela la fiche H04.

2 - Grossir la façon de voir les caractères :

La méthode est différente selon les logiciels utilisés.

Avec Libre Office : enfoncer la touche CTRL et, en même temps, faire rouler
la molette de la souris.
Ou bien, maintenir un doigt sur la touche ALT et faire rouler
la molette de la souris.

Avec Mousepad, et avec le Terminal, maintenir un doigt sur la touche ALT et faire rouler la molette de la souris. Mais c’est gênant car cela bouge en même temps que la souris !

Sur internet : enfoncer la touche CTRL et, en même temps, frapper la touche PLUS à répétition.

Sur la messagerie : enfoncer la touche CTRL et, en même temps, frapper la touche PLUS à répétition.

On peut aussi lancer la loupe avec CTRL + Espace.

H07 - Machine à lire une seule feuille posée sur le scanner

Première partie ! Pré-requis indispensables :

l’ordinateur est allumé,
l’ordinateur est relié à un scanner, avec le scanner allumé,
le lecteur d’écran est activé : il y a une ligne dans le menu simple pour l’activer,
le pavé numérique est désactivé : on entend : Verr Num désactivé.

Deuxième partie : utiliser un script

C’est la méthode la plus simple, si votre ordinateur a été programmé pour cela. Voir article 234
1 - ouvrir le aciah-menu avec : Alt + AltGr et ensuite frapper la touche S.
2 – le script se lance et vous demande de patienter.
3 - la numérisation peut demander un certain temps, 2 ou 3 minutes, si le scanner est lent et si le document est complexe.
4 - quand la numérisation est terminée, la lecture à voix haute commence.
On peut modifier la vitesse avec les flèches verticales.
On peut modifier le volume avec les touches A ou Z.
On peut arrêter la lecture en frappant la touche Q ou avec : Alt + F4.

5 - quand la lecture est finie, on peut aller voir le dossier ’scan’. On y trouve deux documents :

  • une image.tiff , qui est l’image de la feuille de papier qu’on a numérisée.
  • et un fichier nommé : document_final.txt .
    L’image.tiff peut être ouverte avec un logiciel de traitement de photos, par exemple Photofiltre, Photoflare, Ristrtto, Gimp ou autres.
    Elle peut ensuite être réenregistrée au format jpg ou png.

Le document-final .txt peut être copié-collé et modifié, s’il a été récupéré correctement, en particulier s’il y a eu respect des colonnes !

Troisième partie : utiliser simple-scan

1 – poser la feuille, le côté imprimé sur la vitre du scanner.
2 – lancer le menu whisker avec : Win + L ,
3 – écrire le mot numériser ou simplement le début du mot, et valider avec Entrée. Le logiciel se lance.
4 - attendre que l’ordinateur ait reconnu le scanneur. En frappant la touche Tabulation, on entend le nom du scanneur.
5 – avec : Alt + N on lance la numérisation.
. quelquefois il faut attendre longtemps si le texte est long

6 – quand c’est fini, faire : CTRL + S pour enregistrer le document dans le dossier de son choix.
7 - on entend : document-numérisé.pdf ou document-enregistré.png .

8 – frapper une fois la touche PLUS du pavé numérique désactivé.
On peut lire le texte lettre à lettre, avec la touche Flèche-Droite.
On peut lire le texte mot à mot , avec : CTRL + Flèche-Droite
laisser le doigt sur la touche CTRL et tapoter la flèche-droite
On arrête avec la touche CTRL, on relance avec la touche PLUS.

9 - le texte est enregistré dans le dossier Documents/Machine à lire. On peut arrêter là.

10 – Si on veut faire une mise en forme de ce texte, on peut sélectionner tout le texte avec : CTRL + A
puis copier tout le texte avec : CTRL + C
On lance alors le menu avec Alt + Alt Gr
et on descend sur la ligne : Ecrire un texte, traitement de texte.
On valide.
Et on fait ensuite : CTRL + V , comme cela le texte est copié sur Libre-Office,
on peut y faire des modifications, une mise en page ou autre modification.


H08 - La machine à lire pour documents png, jpg, tif ou pdf

Pré-requis indispensables :

l’ordinateur est allumé,
le lecteur d’écran est activé : il y a une ligne dans le menu simple pour l’activer,
le pavé numérique est désactivé : on entend : Verr Num désactivé.

Première partie - avec la touche F7 . lire-a-la-volee ,

C’est la méthode la plus simple, si votre ordinateur a été programmé pour cela. Voir article 234

1 – lancer le menu simple en faisant : ALT + AltGr
2 – descendre sur le dossier personnel et valider.
3 – descendre sur le document souhaité et ne pas l’ouvrir. il est alors sélectionné. On entend le nom de ce fichier.
4 - frapper la touche F7 et rapidement on entend la lecture du document.
5 - quand la lecture est finie, ou si on veut l’interrompre, frapper la touche Q .

Deuxième partie - avec la touche F8 - lire-et-obtenir-le-texte

C’est la méthode la plus simple, si votre ordinateur a été programmé pour cela. Voir article 234

1 – lancer le menu simple en faisant : ALT + AltGr
2 – descendre sur le dossier personnel et valider.
3 – descendre sur le document souhaité et ne pas l’ouvrir. il est alors sélectionné. On entend le nom de ce fichier.
4 - frapper la touche F8 et rapidement on entend la lecture du document.
ET on obtient un document .txt dans le même dossier que le fichier d’origine.
5 - quand la lecture est finie, ou si on veut l’interrompre, frapper la touche Q .
6 - on peut ouvrir le fichier .txt pour le modifier ou le copier-coller. Ou pour le conserver.

7 - Si on veut faire une mise en forme du texte, on peut sélectionner tout le texte avec : CTRL + A
puis copier tout le texte avec : CTRL + C

On lance alors le menu avec Alt + Alt Gr
et on descend sur la ligne : Ecrire un texte, traitement de texte. On valide.
Et on fait ensuite : CTRL + V , comme cela le texte est copié sur LibreOffice.

H09- La machine à lire pour documents doc, docx, odt ou html .

Pré-requis indispensables :

l’ordinateur est allumé,
le lecteur d’écran est activé : il y a une ligne dans le menu simple pour l’activer,
le pavé numérique est désactivé : on entend : Verr Num désactivé.

Première partie - avec la touche F5 . lire-a-la-volee ,

1 – lancer le menu simple en faisant : ALT + AltGr
2 – descendre sur le dossier personnel et valider.
3 – descendre sur le document souhaité et ne pas l’ouvrir. il est alors sélectionné. On entend le nom de ce fichier.
4 - frapper la touche F5 et rapidement on entend la lecture du document.
on peut modifier la vitesse d elacture en utilisant la flèche-bas ou la flèche-haut.
5 - quand la lecture est finie, ou si on veut l’interrompre, frapper la touche Q .

Deuxième partie - avec la touche F5 - lire le document .txt

La touche F5 transforme le document originel en un document .txt qui porte le même nom que le document originel et qui se trouve dans le même dossier.

on peut entendre la lecture d ece document .txt en frappant la touche PLUS du pavé numérique désactivé.
On peut modifier le document .txt, ou le copier-coller.
Si on veut faire une mise en forme du texte, on peut sélectionner tout le texte avec : CTRL + A
puis copier tout le texte avec : CTRL + C

On lance alors le menu avec Alt + Alt Gr
et on descend sur la ligne : Ecrire un texte, traitement de texte. On valide.
Et on fait ensuite : CTRL + V , comme cela le texte est copié sur LibreOffice.

Remarque : la manipulation avec la touche F5 est possible dans les dernières versions de Aciah-Linux.

H10 - Lire un document pdf-texte

Un pdf-texte est un document qu’on peut copier-coller, ce n’est pas le cas pour un pdf-image.
Comment faire pour lire facilement un pdf-texte ? Il y a deux méthodes : la méthode rapide et la méthode traditionnelle.

La méthode rapide, conçue par Aciah-Linux, utilise la touche F7 pour lire le document à la volée, ou la touche F8 pour lire et obtenir le texte. Pour cela, se reporter à la fiche H-08.

La méthode traditionnelle est plus longue, la voici :

1 – ouvrir le document avec atril ou avec evince.
2 – faire : CTRL + A , pour tout sélectionner
3 - faire : CTRL + C , pour le copier dans le presse-papier.
4 – faire : WIN + L , pour lancer le menu Whisker. On entend : menu Whisker.
5 – saisir le mot : mousepad. Ou simplement les trois premières lettres du mot ,
et valider avec Entrée. On entend : sans titre 1 mousepad-cadre.
6 – faire : CTRL + V , et le texte est arrivé sur la page.
7 – en faisant : CTRL + Origine , on monte en haut du texte.

On peut alors lire le texte en désactivant le pavé numérique et en frappant la touche PLUS.

En tapotant la flèche-droite , on lit le texte lettre à lettre.
En faisant : CTRL + flèche-droite , on lit le texte mot à mot.
En faisant : CTRL , on arrête la lecture,
En frappant la touche PLUS , on reprend la lecture.

Si on veut enregistrer ce texte on fait :

1 – Alt + F , pour aller au menu : Fichier
2 – descendre jusqu’à : enregistrer sous. Et valider.
3 – faire : ALT + origine , pour aller à la racine du dossier personnel. On n’entend rien.
4 – descendre, et on commence à entendre le nom des dossiers.
5 – quand on a trouvé le dossier qui nous convient, on l’ouvre avec entrée.
6 – ne pas oublier de donner un nom en faisant : Alt + N
7 – et finalement valider avec Entrée.

H11 - Un livre audio avec Eole, se connecter

Pour consulter la bibliothèque Eole d el’association Valenti Hauÿ, on peut faire un réglage préalable, à faire une seule fois : mettre un lien en marque page ou dans le menu.
Eole-connexion : https://eole.avh.asso.fr/user/login?destination=/

ensuite :
Lancer le menu et atteindre la ligne : Eole-connexion. Valider
On se trouve directement dans la zone de saisie : mettre l’adresse mail ou mettre l’identifiant,
Tabuler une fois et mettre le mot de passe sur Eole. Valider et on est connecté.
On peut dire à Firefox d’enregistrer les identifiants une fois pour toutes.

Un livre audio sur Eole recherche par titre ou auteur

La première chose à faire est de se connecter à Eole, voir fiche 11a

Ensuite, il y a des règles à retenir :

  • valider sur « Aller au contenu » à chaque fois qu’on est sur le site de Eole
  • utiliser H pour fouiller les titres et K pour fouiller les liens.

Le lien direct pour larecherche par titre ou par auteur est : https://eole.avh.asso.fr/moteur-de-recherche/audio/advanced

Valider sur le lien ci-dessus . On entend : aller au contenu.
TABuler une fois – on entend encore : aller au contenu - valider avec Entrée
TABuler unedeuxième fois – pour aller au titre de l’ouvrage et alors on met le titre.
TABuler une troisième fois - pour le résumé de l’ouvrage … ce n’est pas pratique
TABuler une quatrième fois - si on veut aller à l’auteur et alors on met l’auteur.

Quand on a mis le titre ou l’auteur, valider avec Entrée. Une nouvelle page s’ouvre.
On entend : aller au contenu.
TABuler une fois – on entend à nouveau : aller au contenu, valider avec Entrée
puis frapper H à répétition jusqu’à entendre le titre souhaité.
Mais parfois on ne l’entend pas parce qu’il n’est pas dans les 10 premières propositions.
On entend alors : ‘page en-tête de niveau 2’ - On tabule et on entend : ‘2-lien, aller à la page 2’ - Valider et continuer à frapper la touche H jusqu’à entendre le titre souhaité.
Quand on l’a trouvé, valider avec Entrée. Une nouvelle page s’ouvre.
On entend : aller au contenu.
TABuler une fois – on entend à nouveau : aller au contenu, valider avec Entrée
puis frapper K à répétition, on entend ainsi le nom de l’auteur, le genre de livre
puis : « Télécharger le livre »
Et vValider avec Entrée.
Le téléchargement est prêt. Valider encore avec Entrée.
On arrive alors dans la zone de saisie du numéro ou de l’adresse e-mail.
Faire flèche-bas, on entend l’identifiant enregistré.
Tabuler, on entend puce puce puce … c’est à dire le mot de passe enregistré
Tabuler on entend : se connecter-bouton. Valider avec Entrée.
On arrive à une fenêtre de téléchargement, faire : Alt + E , pour lancer l’enregistrement
et tabuler jusqu’à OK.
Faire : Alt + Origine , pour aller à la racine de l’arborescence
puis descendre sur le dossier Téléchargements.
Le téléchargement se fait dans le dossier : Téléchargements.
On peut fermer avec : Alt + F4 et le téléchargement se poursuit pendant ce temps-là.

Quand le livre est enregistré dans le dossier téléchargements,
Descendre sur le livre et faire un menu contextuel et choisir :
ouvrir avec gestionnaire d’archives.
Tabuler une fois, on entend : Extraire. Alors faire deux fois : Entrée
et on obtient un dossier du genre : X010203 . C’est ce dossier qu’il faut copier sur une
clé USB pour le lire avec Victor Reader.

Un livre audio sur Eole : recherche par thématique

La première chose à faire est de se connecter à Eole, voir fiche 11a

Ensuite, il y a des règles à retenir :

  • valider sur « Aller au contenu » à chaque fois qu’on est sur le site de Eole
  • utiliser H pour fouiller les titres et K pour fouiller les liens.

Le lien direct pour larecherche par titre ou par auteur est : https://eole.avh.asso.fr/node/63852#content

Règles à retenir :
- faire « Aller au contenu » à chaque fois qu’on est sur le site de Eole
- utiliser H pour fouiller les titres et K pour fouiller les liens.

Lancer le menu et atteindre la ligne : Eole-recherche-thématique. Valider.
On se trouve directement dans la liste des thèmes
Puis naviguer dans la liste avec Flèche-Bas ou Flèche-haut.
Quand on a trouvé un thème, valider avec Entrée. Une nouvelle page s’ouvre
On entend : aller au contenu
TABuler une fois – on entend à nouveau : aller au contenu, valider avec Entrée
Frapper H à répétition pour aller de titre en titre, jusqu’au titre souhaité.
Mais parfois on ne l’entend pas parce qu’il n’est pas dans les 10 premières propositions.
On entend alors : ‘page en-tête de niveau 2’ - On tabule et on entend : ‘2-lien, aller à la page 2’ - Valider et continuer à frapper la touche H jusqu’à entendre le titre souhaité.
Quand on l’a trouvé, valider avec Entrée. Une nouvelle page s’ouvre.
On entend : aller au contenu
TABuler une fois – on entend à nouveau : aller au contenu, valider avec Entrée
puis frapper K à répétition, on entend ainsi le nom de l’auteur, le genre de livre
puis : « Télécharger le livre » Valider avec Entrée

Le téléchargement est prêt. Valider encore avec Entrée.
On arrive alors dans la zone de saisie du numéro ou de l’adresse e-mail.
Faire flèche-bas, on entend l’identifiant enregistré.
Tabuler, on entend puce puce puce … c’est à dire le mot de passe enregistré
Tabuler on entend : se connecter-bouton. Valider avec Entrée.
On arrive à une fenêtre de téléchargement, faire : Alt + E , pour lancer l’enregistrement
et tabuler jusqu’à OK.
Faire : Alt + Origine , pour aller à la racine de l’arborescence
puis descendre sur le dossier Téléchargements.
Le téléchargement se fait dans le dossier : Téléchargements.
On peut fermer avec : Alt + F4 , et le téléchargement se poursuit pendant ce temps-là.
Si on besoin de revenir à la liste des thématiques faire deux fois : Alt + Flèche-Gauche.

Quand le livre est enregistré dans le dossier téléchargements,
Descendre sur le livre et faire un menu contextuel et choisir :
ouvrir avec gestionnaire d’archives.
Tabuler une fois, on entend : Extraire. Alors faire deux fois : Entrée
et on obtient un dossier du genre : X010203 .

C’est ce dossier qu’il faut copier sur une clé USB pour le lire avec Victor Reader.

H12 - lire un livre audio sur les bibliothèques sonores du Lions’Club

Première partie : – On peut faire un réglage préalable, à faire une seule fois, en mettant un lien en marque page ou dans le menu.
Voici l’adresse : https://lesbibliothequessonores.org
Régler Firefox, Edition/préférences, pour que les livres téléchargés aillent toujours dans le dossier : Téléchargements

Deuxième partie - Règles à retenir :

  • utiliser H pour fouiller les titres et K pour fouiller les liens.
  • utiliser la touche 2 du pavé principal et la touche 3 du pavé principal pour fouiller les titres.
  • utiliser la tabulation ou la flèche-bas.
  • utiliser la touche entrée ou la barre d’espace pour valider.

Troisième partie – Connexion.

Lancer internet et faire : CTRL + T. Puis taper l’adresse : lesbibliothequessonores.org et valider.
Tabuler une fois, on entend : connexion. Valider avec Entrée.
Tabuler une deuxième fois : on arrive dans la zone de saisie de l’identifiant.
Ecrire l’adresse mail de l’abonné.
Tabuler une troisième fois : on se trouve dans la zone de saisie du mot de passe.
Ecrire le mot de passe.
Tabuler deux fois, on entend connexion-bouton.
Valider avec entrée.
On peut enregistrer les identifiants pour ne pas avoir besoin de les re-taper ensuite.

Quatrième partie – Recherche d’un livre audio.

Quand on est connecté, on peut accéder aux livres proposés.

Frapper deux fois la touche 2 du pavé principal, on arrive au titre ’catalogue’, qui est un titre de niveau 2.

En tabulant on arrive à nouveautés, à audiolivres ou à audiorevues.
Prenons l’exemple d’un choix dans audiolivres.

Quand on entend : audiolivres, on valide avec entrée.
et on frappe la touche 2 du pavé principal selon qu’on veut chercher un livre par titre, par auteur, ou par genre.
Attention, le site ne dit pas : par titre, il dit : p a r titre .... Faut s’y faire.

Prenons l’exemple d’un choix par auteur.
On tabule une fois, on arrive au nom de l’auteur qu’on peut écrire directement car on est en mode focus.
Ecrivons par exemple : cyrulnik .
On valide et on arrive à plusieurs résultats. Ce sont des titres de niveau 3 que l’on parcourt en frappant la touche 3 du pavé principal.
Quand on a trouvé un titre qui nous intéresse, on peut entendre la suite, soit avec la flèche-bas soit avec la tabulation.
Si on utilise la tabulation, on arrive très vite à : écouter l’extrait puis à : télécharger MP3,
Si on utilise la flèche-bas on peut entendre : l’éditeur, la date, le résumé, la durée, un extrait du livre et enfin : télécharger MP3.

Le téléchargement se fait dans le dossier : Téléchargements.
On peut fermer avec : Alt + F4 , et le téléchargement se poursuit pendant ce temps-là.

Quand le livre est enregistré dans le dossier téléchargements,
Descendre sur le livre et le copier-coller sur une clé USB pour le lire avec Victor Reader.

H13 - Lire un livre audio avec Daisy Player

Un livre audio c’est un ensemble de fichiers mp3, smil, html ou autres.
Le système Aciah-Linux intègre un lecteur Daisy,

Il faut d’abord se procurer le livre, généralement par téléchargement.
Ce livre se présente sous forme d’archive.zip. On dit qu’il est zippé.
Ce livre peut être lu, zippé, sur l’ordinateur ,
Il peut aussi être lu, dézippé, sur un lecteur externe , par exemple un Victor Reader.
Il peut enfin être lu, dézippé, avec le logiciel VLC.

Première partie : Pour lire un livre audio sur l’ordinateur :
1 – descendre sur le livre audio qui est zippé.
2 – frapper la touche F11 ou bien faire un menu contextuel avec MAJ + f10 , et choisir : lire avec Daisy Player.
3 - la lecture commence aussitôt.

4 - la table des matières du livre est alors indiquée dans une fenêtre de Terminal
et ORCA lit le début en indiquant la durée.
On peut parcourir la table des matières en frappant la touche n minuscule pour aller plus loin ou N majuscule pour revenir en arrière.

5 - quand on a trouvé le chapitre qui convient, lancer la lecture avec Entrée ,
mais alors il peut y avoir conflit entre la lecture du livre et le lecteur Orca.
Il vaut donc mieux désactiver Orca momentanément en faisant : Insert + S .
6 - pendant la lecture, on peut arrêter en frappant la Barre d’Espace.
On peut relancer la lecture au même endroit en faisant : Barre d’espace .
7 - en cours de lecture, si on veut passer à un autre chapitre, ou utilise la touche n minuscule pour aller plus loin ou N majuscule pour revenir en arrière.
8 - On peut augmenter le son avec MAJ + PLUS du pavé numérique activé et diminuer le son avec MAJ + TIRET du pavé numérique activé .
9 - L’arrêt définitif se fait avec : ALT + F4
et ne pas oublier de relancer Orca avec Insert + S.
10- On peut aussi arrêter en frappant la touche q alors il se met un signet ce qui fait que, en réouvrant le livre un peu plus tard, la lecture pourra reprendre à cet endroit-là.

Deuxième partie : Quelques raccourcis pour Daisy-player :

Flèche-droite : passe à la phrase suivante
Flèche-gauche : revient à la phrase précédente.

Espace : mettre en pause ou relancer la lecture.

p : place un signet
q : Quitter Daisy-player, le point d’arrêt sera placé comme marque

Troisième partie : Si Daisy-player n’apparaît pas au menu contextuel

  • lancer un menu contextuel avec MAJ + F10 et choisir : ouvrir avec une autre application – descendre alors jusqu’à : daisy-player et valider.
  • Normalement il n’y aura plus besoin de refaire cette manipulation, si on a bien coché la case : mémoriser cette application.

H14 - Lire un livre audio avec VLC

Les livres-audio, quand ils sont décompressés, comportent des fichiers divers et en particulier des fichiers mp3. Ces fichiers mp3 peuvet être lus par le logiciel VLC.

1 - télécharger un livre audio, dans un dossier,
2 - aller dans ce dossier, et descendre sur le livre.
3 – frapper la touche F12 et attendre un peu. Alors la lecture commence.

Ou bien :
4 - frapper la touche F10 alors le livre, décompressé, se place dans le dossier-dezip.
5 – on se trouve dans le dossier-dezip, descendre sur le livre et l’ouvrir avec Entrée.
Cela donne des fichiers mp3.
6 - aller sur un fichier mp3.
On peut, soit frapper la touche entrée, soit frapper la touche F12,
alors on entend la lecture du fichier mp3

7 - on peut arrêter la lecture avec Barre d’espace et relancer avec Barre d’espace.
8 - on peut aller sur un autre fichier mp3 et arrêter complètement avec Alt + F4.

Remarque : les touches F10 et F12 ci-dessus ne fonctionnent qu’avec la dernière version de Aciah-Linux.

H 15 - Lire un livre audio avec un Victor Reader.

Il faut d’abord se procurer le livre, généralement par téléchargement.
Ce livre se présente sous forme d’archive.zip. On dit qu’il est zippé.
Ce livre peut être lu, zippé, sur l’ordinateur
ou dézippé sur un lecteur externe , par exemple un Victor Reader.

Pour lire un livre audio sur un Victor Reader, il y a trois étapes : trouver le livre, le dézipper et le copier-coller sur une clé.

Première étape : aller chercher le livre.
Si le livre a été téléchargé dans le dossier : Téléchargements.
1 - lancer le menu de l’ordinateur avec Alt + AltGr.
2 - descendre sur le dossier personnel, et valider.
descendre sur le dossier Téléchargements et valider.
On se trouve dans le dossier : Téléchargements.
3 - descendre sur le livre téléchargé et ne pas l’ouvrir.

Deuxième étape : dézipper.
Méthode rapide : frapper la touche F10 alors le livre, décompressé, se trouve dans le dossier-dezip. Cette méthode est réservée à ceux qui utilisent Aciah-Linux.

Méthode ordinaire :
1 – Faire : MAJ + F10 ; pour ouvrir un menu contextuel ,
2 – descendre sur : ouvrir avec gestionnaire d’archives – et valider ,
3 – Tabuler une fois, on entend : extraire. Faire deux fois : Entrée ,
4 - Attendre qu’on nous dise : 100 % ,
5 – Tabuler une fois, on entend : Quitter . Donc faire : Entrée
Cela donne un dossier du genre : Y123456

Troisième étape : copier-coller sur une clé USB.
1 – dans le dossier où se trouve le livre décompressé, venir sur le nom du livre du genre : Y123456 et ne pas valider.
2 – faire : CTRL + C. On entend : copié dans le presse-papiers,
3 – relancer le menu perso, descendre sur ‘ma clé’ et valider.
4 – descendre sur le nom de ma clé et valider.
5 – faire : CTRL + V, et on entend : collé à partir du presse papier.
cela prend un certain temps,
6 – faire deux fois : Alt + F4 et retirer la clé qu’on pourra insérer dans le Victor Reader.

Note : cela suppose d’avoir créé une ligne, nommée ’ma clé’ dans le menu perso.

Pour utiliser le Victor Reader, consultez la notice faite par Les Bibliothèques Sonores.

H16 - La touche INSERT

La touche INSERT se trouve sur le clavier, dans le bloc de six touches, au dessus de la touche Suppr et à côté de la touche Origine.

C’est aussi la touche Zéro du pavé numérique désactivé

Si le lecteur d’écran est actif, avec la combinaison INSERT + A on entend :

  • soit le mode focus, qui permet d’écrire
  • soit le mode navigation, permettant de naviguer de titre en titre, de lien en lien, de paragraphe en paragraphe.

Si le lecteur d’écran est actif, avec la combinaison INSERT + T on entend l’heure qu’il est.

Si le lecteur d’écran est actif, avec la combinaison INSERT + TT on entend la date du jour,

Si le lecteur d’écran est actif, avec la combinaison INSERT + S , on oblige le lecteur d’écran à être muet momentanément. On lui redonne la parole avec : INSERT + S .

Si le lecteur d’écran est actif, avec la combinaison INSERT + Espace, on accède aux préférences de la voix Orca.

Si le lecteur d’écran est actif, avec la combinaison INSERT + F, on entend les caractéristiques de l’élément où se trouve le curseur : police de caractère, taille, grosseur, couleur, etc.

Avec ou sans lecteur d’écran, la touche INSERT utilisée seule, permet de basculer entre le mode insertion et le mode remplacement.

  • En mode insertion, les caractères tapés sont insérés à l’emplacement du curseur.
  • En mode remplacement, chaque nouveau caractère écrit remplace un caractère existant, celui qui est situé juste à droite du curseur.

H17 - Rechercher dans un document fait avec Mousepad

Explications en trois parties :

Première partie - Reprendre à un endroit précis du document
Deuxième partie - Chercher un mot dans le document
Troisième partie - Rechercher et remplacer.

Première partie - Reprendre à un endroit précis du document

Lorsqu’on a un important document fait avec Mousepad, il peut être nécessaire de rechercher un mot.
Malheureusement Mousepad ne dispose pas d’un système de signets.
Il faut donc mémoriser l’emplacement à partir duquel on reprendra la lecture. Par exemple : je reprendrai à ’’Albums".

Pour reprendre, il suffit de faire :
1 - CTRL + F pour ouvrir le moteur de recherche
2 - saisir l’expression retenue, ici Albums
3 - TABuler deux fois.

On se trouve alors dans la ligne où se trouve l’expression retenue et ORCA lit toute la phrase si on frappe la touche PLUS du pavé numérique désactivé.

Mais attention, Mousepad est sensible à la casse. Si le mot cherché est : album, tout en minuscules, le moteur de recherche ne donnera pas : Album qui comporte une majuscule initiale. Pour éviter cela, on peut tronquer les mots en éliminant les lettres risquant de comporter une majuscule ou un accent. De même le moteur de recherche ne trouve pas une expression dans laquelle on aurait mis une espace supplémentaire.

Deuxième partie - Chercher un mot dans le document

1 - quand un document est ouvert avec mousepad, faire : CTRL + F pour lancer le moteur de recherche.
2 - écrire le mot qu’on recherche, par exemple : album
3 - TABuler deux fois, on arrive à la première occurrence du mot et le lecteur d’écran lit la ligne.
Si on frappe la touche PLUS du pavé numérique désactivé, ORCA lit la suite du texte.
4 - pour trouver la seconde occurrence du mot, faire : CTRL + G
et frapper la touche PLUS du pavé numérique désactivé
5 - pour trouver la troisième occurrence du mot, faire : CTRL + G
et frapper la touche PLUS du pavé numérique désactivé
etc.

6 - quand toutes les occurrences ont été parcourues, on revient automatiquement à la première, c’est cyclique.
Si on a besoin de chercher le mot précédent, on fait : CTRL + MAJ + G

7 - Si on a besoin de chercher un autre mot, on fait CTRL + F
et on écrit le nouveau mot que l’on cherche et on tabule deux fois comme précédemment.

Troisième partie - Rechercher et remplacer.

1 - quand un document est ouvert, on voudrait remplacer le mot ’album’ par le mot ’collection’.

Faire alors CTRL + R et écrire aussitôt le mot : album
TABuler deux fois et écrire le mot : collection
Faire : ALT + U, et valider, on remplace alors le mot album à chaque fois qu’il existe dans le texte.
Si on s’est trompé, revenir en arrière en faisant : CTRL + z .

L’outil propose des choix plus pointus, pas toujours évidents, qu’on atteint avec la touche de Tabulation :

  • direction de la recherche : vers le haut ou vers le bas, ou les deux (par défaut).
  • respecter la casse, c’est à dire les majuscules et minuscules.
  • mot entier.
  • tout remplacer dans le document ou tous les documents.
  • remplacer les mots un à un.

H18 - Ecrire en braille.

Si on veut régulièrement écrire en braille, il vaut mieux télécharger une police spéciale. Voir notre site internet : https://aciah-linux.org/?article222#b

Si on veut, une fois ou deux, écrire en braille, on peut utiliser le site Lexilogos qui permet de bien visualiser les modifications. https://aciah-linux.org/?article222#c

Utiliser une police braille :

  • Ecrire le message que l’on veut . Puis tout sélectionner avec CTRL + A .
  • Alt + M pour aller au menu ’format’. On se trouve directement sur la ligne ’polices’.
  • Alors, avec Flèche-droite et Flèche-Bas, on descend sur la police ’Braille’ et on valide.
  • Et maintenant tout le texte est en braille.

Utiliser Lexilogos - Première partie : de l’alphabet latin vers le braille

1 - Ecrire normalement le texte que l’on souhaite. Faire CTRT + A pour tout sélectionner puis CTRL + C pour copier le texte.
2 – lancer le menu de l’ordinateur avec Alt + AltGr ou avec Win + M.
3 – aller sur internet et faire : CTRL + T.
4 – écrire l’adresse : lexilogos.com/clavier/braille.htm
5 – valider.
On se trouve dans une zone de saisie
on fait alors : CTRL + V et tout le texte s’écrit en braille.

Si on veut utiliser ce texte en braille, on fait CTRT + A pour tout sélectionner puis CTRL + C pour copier le texte.
On lance la messagerie et, là, dans la zone de message, on fait : CTRL + V
il reste à envoyer le message en braille !

Attention cependant s’il y a des liens hypertextes : ils sont aussi traduits en braille et ne fonctionnent plus !

Utiliser Lexilogos - Deuxième partie : du braille vers l’alphabet latin.

On a reçu un texte en braille. Comment le traduire ?
1 - Faire d’abord CTRL + A pour tout sélectionner puis CTRL + C pour copier le texte. Alors le texte en braille est en mémoire.
2 – lancer le menu de l’ordinateur avec Alt + AltGr ou avec Win + M.
3 – aller sur internet et faire : CTRL + T.
4 – écrire l’adresse : lexilogos.com/clavier/braille_conversion.htm
5 – valider.
6 - frapper la touche E . On se trouve alors dans une zone de saisie, en mode focus.
7 - faire alors : CTRL + V pour recopier le texte en braille.
8 - frapper encore la touche E et on se trouve dans la zone de saisie en alphabet latin, où on peut entendre la lecture du texte.

On peut aussi utiliser Natbraille mais, pour les textes ordinaires, c’est plus compliqué !


Nos fiches

Nos fiches, au format .txt sontarticulièrement destinées aux personnes déficientes visuelles. Elles sont révisées régulièrement.
Fiches A comme Apprivoiser
Fiches B comme Bureautique
Fiches C comme Courrier
Fiches D pour Divers
Fiches H comme Handicap
Fiches M comme Multimédia- prochainement
Fiches N comme Naviguer sur internet- prochainement
Fiches P comme Photos- prochainement
Fiches S comme Spécial- prochainement
Autres fiches .txt



Notes

Attention, certains logiciels et certains raccourcis-clavier sont spécifiques : ils ne fonctionnent qu'avec Aciah-Linux

- Télécharger le fichier img et consulter le mode d'emploi
- Consignes, informations importantes
- Outils
- Index alphabétique
Si vous estimez que quelque chose ne fonctionne pas, écrivez-nous - Contact
- Retour à la page-accueil
Si vous êtes mal-voyant :
Si vous avez le lecteur d'écran ORCA sous Linux ou sous Aciah-Linux,
- accédez aux titres des articles en frappant H ou MAJ + ALT + H .
- ou les touches 1-2-3-4-5 du pavé principal .
- accédez aux différents liens
en frappant K ou MAJ + ALT + K .

Revenez à la page d'accueil ou au plan du site en frappant la touche M .

Pour ceux qui sont sous Windows :
Si vous utilisez le lecteur d'écran NVDA, frappez la touche H pour accéder aux titres des articles ou Touche-NVDA + F7, puis T pour accéder aux titres des articles. Frappez la touche K ou Touche-NVDA + F7, puis N pour accéder aux différents liens.

Si vous utilisez le lecteur d'écran JAWS, frappez la touche T pour accéder aux titres des articles ou Touche-JAWS+ F6 pour accéder aux titres des articles. Frappez la touche TAB ou Touche-JAWS + F7 pour accéder aux différents liens.