Accès rapide| Aller au contenu| Aller au menu| Retour à l'accueil | index alphabétique| Aide | Plan du site | Contact


ACIAH : tutoriels pour naviguer facilement
Accessibilité Communication Information
Accompagnement du Handicap - https://aciah.xyz

Presse 2024

Accueil>Actualités - Généralités>Presse > Presse 2024

Article vu : 52 fois

Presse 2024


Ouest-France, donne la parole à Aciah, ce 10 janvier 2024.
La reprise des ateliers a eu lieu le 8 janvier et, au cours de la première semaine, 33 personnes ont été accompagnées : 30 aux ateliers et 3 à domicile. C’est déjà bien parti ! Et encore de nouveaux inscrits !

Crédulité et sécurité

Ouest-France du 18 janvier 2024

Séance sécurité ce mardi 16 janvier 2024 à l’atelier informatique animé par l’association ACIAH. Parce qu’une personne a reçu un appel inquiétant : un correspondant, via un appel téléphonique, numéro non masqué et bien français, lui annonce qu’il y a des mouvements suspects sur son compte bancaire dont il indique le bon numéro. Il cite des achats suspects et lui demande si elle a bien effectué ces achats, d’un montant élevé d’ailleurs. Bien évidemment non. Il lui demande alors de se connecter à son espace bancaire pour vérifier.

La personne, qui sait qu’il existe des logiciels malveillants voleurs d’informations, qui sont conçus pour enregistrer vos frappes au clavier ou prendre des captures d’écran de votre appareil, lui répond gentiment qu’elle va plutôt déposer plainte à la gendarmerie pour tentative d’escroquerie contre lui.
Le correspondant éclate de rire et lui dit qu’elle peut déposer plainte autant qu’elle veut, qu’il est dans un pays étranger et que la gendarmerie ne pourra rien,. Ce en quoi il a totalement raison.

Cette histoire a été l’occasion de parler sécurité, de dire qu’il faut garder la tête froide, ne pas paniquer mais plutôt raccrocher et contacter la banque. Une autre personne raconte qu’elle a vu s’afficher sur son écran, un message disant qu’elle a été piratée. Elle a fermé l’ordinateur tout de suite et tout débranché : ce message était un faux qui visait à faire payer un ’service’ qui n’existait pas et qui, en réalité, aurait permis à un pirate de prendre la main sur son ordinateur !

Nous avons relayé les bons conseils  et montré comment éviter la cybermalveillance et expliqué qu’il ne faut pas être crédule et qu’en cas de doute il est possible de nous demander un conseil.
https://aciah.xyz

Numérique et choux-verts

Voir Ouest-France 19 janvier 2024

Aurelia : un engagement professionnel total, plus deux enfants à la maison et les soins du ménage. La femme « modèle ». Mais tout à coup la maladie, six mois d’arrêt qui risquent de se prolonger. Ce peut être du temps pour soi, et aussi pour apprendre autre chose. L’informatique, c’était le domaine du mari. « Croyez-vous que je serai capable ? ».

Avec l’association ACIAH, Aurélia a peu à peu apprivoisé « la bête », elle a compris son langage et sa logique. Eh non, l’ordi ne mord pas, il ne tombe même pas en panne. Créer un dossier, envoyer un message avec Thunderbird, placer un « tiroir » pour les favoris dans la barre personnelle de Firefox. Merveille ! Aurélia découvre le plaisir de progresser à son rythme, aux côtés des autres personnes présentes ce 19 janvier à l’atelier informatique d’ACIAH.

Il restait des chocolats de la semaine dernière et, en partant, une agricultrice retraitée a proposé « une poignée de choux-verts » pour la semaine prochaine. C’est aussi cela le lien social. Contact : https://aciah.xyz - 06 50 04 98 95

Un trophée pour l’association ACIAH

Voir Ouest-France du 1er février 2024

"Atelier en fête", ce 30 janvier 2024 à Nozay, puis à Châteaubriant le lendemain car l’association ACIAH a été distinguée par un Trophée de l’engagement associatif décerné par Louis Savary, président départemental de la FFMJSEA (Fédération Française des Médaillés Jeunesse et Sports et Engagement Associatif).

Ce trophée est un bel encouragement pour l’engagement permanent des dirigeants, des salariés, des bénévoles et de tous les adhérents de l’association ACIAH qui développe "Numérique et lien social" pour tous et d’abord pour les personnes âgées, les personnes handicapées et tous les oubliés du numérique.

584 ateliers collectifs en 2023. Près de 800 personnes inscrites dont 175 nouvelles dans l’année. Un suivi personnalisé... Merci à la FFMJSEA pour cette reconnaissance.

Et un article dans Presse-Océan du 6 février 2024

Ici on se sent compris

Danielle perd de la vue de jour en jour. Elle est devenue pour ainsi dire aveugle en l’espace de quelques semaines. La chute de sa vision l’a considérablement impactée dans sa vie au quotidien.

Pour aller de son domicile à l’arrêt de bus, à deux cents mètres de chez elle, elle utilise une canne blanche, mais l’espace dans lequel elle habite est aéré et comprend de multiples bâtiments, une chaussée dangereuse, un escalier et d’autres éléments perturbateurs. Elle marche très lentement par crainte d’avancer à l’aventure et de se perdre dans les allées de son quartier.

Au cours de l’atelier de l’association ACIAH, Danielle a demandé une stratégie pour trouver une solution de déplacement rassurante. L’association lui a proposé un accompagnement personnalisé, pour lui apprendre à se diriger plus sereinement. Trouver des repères, des bruits, des odeurs peut-être, ou simplement une modification des masses d’air. Utiliser des outils : un GPS piéton où est enregistré son parcours, l’affichage du téléphone portable pour essayer d’exploiter le résidu visuel quasi inexistant, ou une application la mettant en relation instantanée par wifi avec un bénévole disponible qui pourra lui décrire l’environnement immédiat.

Ces outils existent. Encore faut-il pouvoir les apprivoiser ! L’animateur Mickaël, lui-même aveugle, rassure la personne, prend le temps de lui expliquer, de l’aider à devenir autonome. "Ici on se sent compris" dit Danielle.

Article paru le 6 février 2024 dans Ouest-France Info-locale

Une annonce dans Google Alertes

L’article de l’Eclaireur du 9 février 2024

Voir en ligne cet article de l’Eclaireur

Le contenu de l’article de l’Eclaireur :

Le 26 janvier 2024 à Châteaubriant, l’Aciah, association rendant l’informatique accessible aux déficients visuels a été récompensée en recevant un trophée.

« C’est très important pour nous, c’est la reconnaissance d’un travail collectif qui est essentiel pour nous », confie Bernadette Poiraud à L’Éclaireur de Châteaubriant, fondatrice de l’Aciah (Accessibilité, Communication, Information, Accompagnement du Handicap), association venant en aide aux déficients visuels pour leur rendre accessible les différents outils informatiques.

Un groupe distingué

Une lettre de félicitations ministérielle et une médaille de bronze ont été décernées à deux jeunes bénévoles. Deux médailles d’or départementales ont récompensé deux autres personnes, saluées pour leur parcours associatif tandis que l’Aciah a reçu un trophée. « C’est un collectif qui a été récompensé et non une personne comme c’est trop souvent le cas », se réjouit Bernadette.

Présent dans le Pays de Châteaubriant et dans la région nantaise, l’Aciah permet aussi de sortir de l’isolement. « Nous nous engageons sur un problème de lien social plutôt qu’informatique », explique la fondatrice de l’association.

Simplifier l’accès à l’informatique

« À Nantes, c’est un animateur aveugle », détaille Bernadette. Certains membres de l’équipe associative étant déficients visuels, les bénéficiaires s’identifient au groupe. Le suivi est personnalisé avec un bénévole pour un ou deux adhérents.

Selon l’Aciah, il faut innover pour faciliter les manipulations. « Il faut adapter l’ordinateur aux personnes et non l’inverse. » Par exemple l’association a simplifié le clavier notamment pour l’arobase où il y a désormais une touche dédiée à ce caractère spécial. « Ce sont des techniques qui existent sur nos ordinateurs mais qu’il faut connaître. »

Un camping-car aménagé

Après avoir reçu 50 000 euros de la part du département de la Loire-Atlantique en décembre 2023, l’Aciah a pu s’acheter un camping-car. " On attend qu’il nous soit livré. Nous l’aménagerons et il sera indépendant en électricité, chauffage et internet".

Le véhicule, convivial, sillonnera les différentes petites communes en fonction de la demande. L’Aciah attire 1300 visites sur son site internet chaque jour.


Notes et consignes


- Retour à la page-accueil du site

Attention, certains logiciels et certains raccourcis-clavier sont spécifiques : ils ne fonctionnent qu'avec Aciah-Linux. ils sont destinés à simplifier le fonctionnement global mais n'empêchent pas le fonctionnement classique.

- Télécharger le fichier img et consulter le mode d'emploi

- Consignes, informations importantes

- Outils

- Index alphabétique

Si vous estimez que quelque chose ne fonctionne pas, écrivez-nous - Contact
Article publié le : 11 janvier
Article vu : 52 fois
Mieux voir
Faites : CTRL + Plus
 
Le Lecteur d'écran
Lancer ou arrêter Orca en faisant : CTRL + MAJ + O .
Ne pas faire cela à répétition.
 
Orca muet, tout en restant actif :
Insert + S.
Rétablir avec Insert + S .
 
Lecture d’un texte quand Orca est actif :
- déverrouiller le pavé numérique et frapper la touche PLUS.
- en frappant la flèche-droite on peut lire lettre à lettre.
- avec CTRL + flèche-droite on peut lire mot à mot.
- en frappant la touche CTRL,
on arrête/redémarre la lecture.
 
Diminuer la vitesse : CTRL + Insert + 3 du pavé numérique désactivé.
 
Réglage de la voix : avec Insert + Espace (et puis l’onglet : voix), on peut ainsi modifier la vitesse (débit).
 
Orca bloqué ? Faites : CTRL + MAJ + W .
Navigation structurée
Naviguer sur internet, quand le lecteur d’écran est lancé :
 
Frapper la touche H pour aller de titre en titre, (on remonte avec MAJ + H) .
ou la touche 1 du pavé principal pour les titres de niveau 1 ou la touche 2 du pavé principal pour les titres de niveau 2 . etc .
 
Frapper la touche K pour aller de lien en lien (on remonte avec MAJ + K),
Frapper la touche E pour trouver les zones de saisie,
pour avoir le focus faire : Insert + A .
 
Frapper la touche M pour aller de marque en marque (de repère),
Frapper la touche P pour aller de paragraphe en paragraphe,
Frapper la touche B pour aller de bouton en bouton.
 
Pour lire
Quand on a trouvé un titre intéressant, on lit ce qu’il y a en dessous en frappant la touche PLUS du pavé numérique désactivé.
Quand on a trouvé un lien intéressant, on l’ouvre avec Entrée ou quelquefois avec la touche ‘Barre oblique’ du pavé numérique désactivé.
Ateliers et formations
♦ Accompagnements personnalisés
    - Agenda, lieux
    - Pédagogie
    - Bilan Châteaubriant
    - Bilan Pays de la Loire

♦ Sessions intensives de formation
    - Informatique adaptée
    - Site internet accessible
    - Bureautique accessible
    - Animation cécité
    - Résultats

♦ Certification Qualiopi
♦ Infos accessibilité